Quelques proverbes centrafricains

Proverbes en sangö Traduction littérale Equivalent en français/sens
Môlengê tî dodoro akpa gï dodoro “L’enfant d’une perdrix ne ressemble qu’à une perdrix” « Les chats ne font pas des chiens »
Gï amê ayeke tîngbi tërë pëpëe « Il n’y a que les oreilles qui ne se rencontrent pas » « Le monde est petit » ou
« Il ne perd rien pour attendre, je le retrouverai »
Pêndêre kangû atambûla na lë tî ngû apëe « Une belle calebasse ne dérive pas au fil de l’eau » La calebasse symbolise ici la femme
« Une femme honorable ne dérive pas au gré de ses envies »
Bämarä ayeke gbû anzü pëpëe « Le lion n’attrape pas les mouches » Un homme valeureux/un chef n’attaque pas les proies insignifiantes, ne s’occupe pas de choses dérisoires
Gô alïngbi tî hön lï pëpëe « Le cou ne peut pas dépasser la tête » A chacun son rang ; chacun fait avec ce qu’il a
Tere atambûla gï na ndo tî kâmba tî lo « L’araignée ne se déplace que sur sa toile » Dans le besoin on ne s’adresse qu’aux membres de sa famille
Tongana mo wara finï ta, keïn ngbêne nî pëpëe Si tu trouves une nouvelle marmite, ne jette pas la vieille Il ne faut se méfier du goût pour le neuf
Abobo asïgï awë awë Les termites ailés sont sortis Quand les termites s’envolent de leur nid ils n’y retournent plus
(Une occasion manquée ne revient pas)
Ngbô atë mo, mo bâa kâmba, mo huru Le serpent t’a mordu, tu vois une corde et tu sautes « Chat échaudé craint l’eau froide »
Mabôko na mabôko akïnda sopo « L’entraide vainc la paresse »  
Mabôko ôko alîngbi tî sukûra tërë pëpëe Une seule main ne peut pas laver le corps/une main ne suffit pas à laver le corps On ne peut pas réussir seul
Ndëkë ayeke tï na yâ tî yäkä sô bondo ayeke da mîngi L’oiseau tombe dans ce champ où il y a beaucoup de mil La richesse attire toujours beaucoup d’« amis » intéressés
Ayeke büngbï mbo na biyô na ndo ôko pëpëe On ne réunit pas un chien et un os au même endroit Il faut éviter de laisser ensemble des personnes qui ne s’entendent pas
Susu na ngû tî lo, deku na dû tî lo Le poisson dans son eau, le chien dans son trou Chaque chose, chaque personne à sa place

Ngäsa amä gï toto tî môlengê tî lo
Le cabri n’entend que le bêlement de son petit La mère porte l’essentiel de son amour vers sa progéniture
Sîonî köbe angba na yâ tî da kûku Un mauvais plat reste dans la
cuisine
« Le linge sale se lave en famille »
Lâa sô mo dö sêsë, kêkerêke fadê amene mo Aujourd’hui tu foules la terre, demain elle t’avaler On est bien peu de choses
Môlengê atï, sï akpêngba L’enfant tombe puis devient adulte Les épreuves aident à devenir adulte
Source : Connaître le sängö

Si vous avez des remarques, des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ! 

Si vous avez aimer l'article, vous êtes libre de la partager ! :)

Laisser un commentaire